La mélodie perdue des Suranis

Dans la mystérieuse contrée de Montfleur, depuis la nuit des temps vivaient les Suranis. Petites créatures habillées de pervenches, elles étaient bienfaitrices des cultures et protectrices des grandes crues. La nuit, les Suranis descendaient de la Montagne enchantée et s’en allaient danser et manger sur les grandes pierres plates où les villageois de Montfleur déposaient des mandalas de fruits et de fleurs.

Le premier jour du printemps, sur le grand trône de bois surplombant la rivière, les Suranis en habit de cérémonie jouaient sur le piano des pierres chantantes une musique envoûtante. Alors les vents des quatre coins de la terre se levaient et faisaient tourbillonner l’eau du Suran qui se colorait en bleu. En s’engouffrant sous le pont des vents, elle emportait la mélodie qui réveillait la nature, faisait mûrir les fruits des arbres et dorer le blé des champs.

La contrée paisible devint si prospère que les habitants eurent des ambitions de grandeur. Un jour ils se saisirent de toutes les pierres plates pour construire une majestueuse cité et un puissant château. Les habitants cessèrent de choyer les Suranis. Alors le ciel déversa sur la cité toute l’eau de l’univers. La rivière monta si haut que le piano des pierres chantantes fut emporté. La grande cité s’écroula en dispersant les pierres du château.

Depuis ce jour, les Suranis sont invisibles, on n’entend plus leur mélodie. L’eau bleue ne réveille plus la nature et les fontaines s’assèchent… Pourtant ce matin, le meunier a aperçu quatre petits Suranis près du trône de bois. Ils cherchaient quelque chose…

Accepte la mission pour toi et ta famille en devenant l’un des quatre Suranis !

Infos pratiques :

Partager sur les réseaux sociaux :

Contact & Accès

15 Rue des Tilleuls,
39240 Arinthod

03 84 48 04 78

Calculer mon itinéraire

Horaires d'ouverture :

8h30-12h / 13h30-17h30
Du lundi au vendredi

Nous contacter