Assainissement non collectif

Fonctionnement de l’assainissement non collectif

L’assainissement non collectif aussi appelé assainissement autonome ou individuel, désigne toute installation  assurant la collecte, le transport, le traitement et l’évacuation des eaux usées  des immeubles non raccordés à un réseau public de collecte des eaux usées.

Le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC) gère cette compétence tout en respectant les directives nationales ou européennes (loi sur l’Eau du 30 décembre 2006, l’arrêté du 22 juin 2007, l’arrêté du 7 mars 2012, l’arrêté du 27 avril 2012, etc. Ces documents précisent les obligations de contrôle par les collectivités ainsi que les prescriptions techniques et comptables à suivre).

Le rôle principal du SPANC est de vérifier les dispositifs d’assainissement non collectif et de conseiller les usagers. 

 

Comment faire une demande d’installation d’assainissement non collectif  pour une construction neuve ?

  • AVANT le dépôt d’une demande de permis de construire ou de réhabilitation, le SPANC doit être consulté et la fiche « déclaration d’assainissement non collectif » devra être complétée.
  • Le SPANC intervient ensuite en 2 temps :
    • Par une visite de conception et d’implantation avant les travaux : cette rencontre sur le terrain permet d’informer le propriétaire sur la réglementation, sur les différentes filières envisageables et sur leur fonctionnement.
    • Par un contrôle de bonne exécution ou réalisation après les travaux : ayant lieu avant le recouvrement définitif des ouvrages, il permet de vérifier que les travaux ont été effectués en respectant le projet du demandeur validé par le SPANC et les exigences techniques et réglementaires.

Et pour une construction déjà existante ?

  • Le SPANC intervient également pour les constructions existantes :
    • Par une visite de diagnostic en cas de vente immobilière : le vendeur présente un rapport de contrôle de moins de 3 ans ou fait appel au SPANC pour réaliser une nouvelle visite.
    • Par un contrôle de bon fonctionnement et d’entretien ou contrôle périodique : il permet de conseiller le particulier pour optimiser le fonctionnement du dispositif et pour vérifier son évolution dans le temps.

 

Comment entretenir son assainissement non collectif ?

La Communauté de communes propose un service facultatif. Les usagers sont libres d’accepter ou de refuser la prestation proposée relative aux vidanges des ouvrages d’assainissement.

Si vous êtes intéressés, vous pouvez télécharger le bon de commande et la convention ci-dessous :

Entretien : Convention & Bon de commande

Ces documents devront être complétés et retournés à l’adresse ci-dessous :

Communauté de Communes Petite Montagne  – SPANC
15 Rue des Tilleuls – 39240 ARINTHOD

L’entreprise  vous contactera ensuite pour fixer une date d’intervention en fonction du nombre d’inscriptions.

 

L’écoulement ne se fait plus ? Vous pouvez bénéficier d’une intervention en urgence en contactant en priorité la Communauté de Communes ou en appelant directement l’entreprise.

 

Tarif redevance

Par délibération du 3 décembre 2012, le conseil communautaire a fixé la redevance de manière forfaitaire à 32€ par an et par installation, à compter du 1er janvier 2013.

Je télécharge la délibération sur la redevance des Assainissements Non Collectifs

 

Pour connaître le règlement du service d’assainissement non collectif  cliquez ici

 

Vos contacts directs

Chrystelle CHAPRON – 03.84.48.53.63 – 06.32.08.06.26 – Envoyer un mail

 

Émilie PARSUS : 03.84.48.53.65 – 06.77.94.48.69 – Envoyer un mail

 

Partager sur les réseaux sociaux :

Contact & Accès

15 Rue des Tilleuls,
39240 Arinthod

03 84 48 04 78

Calculer mon itinéraire

Horaires d'ouverture :

8h30-12h / 13h30-17h30
Du lundi au vendredi

Nous contacter